Don de fournitures scolaires à l’Extrême-Nord, Cameroun

Don de fournitures scolaires à l’Extrême-Nord, Cameroun

Le voyage pour l’extrême-nord fût des plus mémorable. Aller vers les autres, c’est d’abord aller à la rencontre de soi-même. Notre association s’est enrichie une fois de plus de cette merveilleuse expérience qui est celle de se donner à l’autre.
Mora, ville qui nous a accueilli dans la région de l’extreme-nord s’est montrée hospitalière de par ses habitants et son climat qui était humide. Le projet  » rentrée joyeuse  », projet de donation en matériels scolaires s’est réalisé autour de 2 établissements scolaires, l’école de parents de waladé III et celle de Tchakramari.
Dans l’ensemble tout s’est passé comme prévu, les autorités administratives et traditionnelles ont assisté à notre donation dans ces écoles le 18 septembre 2018. L’école des parents de Waladé III est une école fondée par les parents d’élèves, initiée et dirigée respectivement par M. Badara Abdoul et Mme Djanabou satou. C’est avec beaucoup d’abnégation que ces derniers encadrent leurs élèves, le manque criard de matériels pédagogiques est un véritable handicap à la formation de ces derniers, le manque d’enseignants et de classes -il n’ y a que les classes de SIL, CP, et CEI – sont aussi une réalité déplorable de cette école. Cependant, l’entrain des enfants qui viennent à cette école est une véritable source de motivation pour ces encadreurs qui ne reçoivent relativement pas de paie, ladite paie est cependant octroyée par les parents d’élèves.
Toutefois, la situation de l’école de Waladé III est plus enviable que celle de l’école publique de Tchakramari. Il faut noter que cette dernière est située dans la zone victime des exactions de boko haram. Dans un contexte d’insécurité permanent, ces élèves ne vont plus au lieu habituel dédié à l’école et de ce fait font cours ailleurs en plein air sans tables-bancs ni tableau. Telle est la triste réalité de ces enfants aujourd’hui perturbés dans leur étude et   désorganisés dans leur environnement fragilisé.
L’aide apportée a été bien accueillie, mais cependant très insuffisante face aux besoins constatés par notre association une fois sur le terrain.
Nous vous invitons à nous accompagner dans nos œuvres caritatives, pour participer à l’épanouissement de ces jeunes enfants qui n’ont pas choisi de naître où ils sont.
Ensemble, rendons leurs rêves possibles.
Galerie Photo
2018-11-10T16:19:35+01:00